Psychologie de l’énergie

 

La psychologie de l’énergie  est une synthèse de plusieurs approches psycho-énergétiques dont la kinésiologie.

Elle permet, entre autres, de rechercher les exercices de correction énergétique les plus ciblés et les plus pertinents pour chaque bénéficiaire.

Les techniques psycho-énergétiques de libération émotionnelle et de restructuration cognitive que je peux intégrer aux séances sont celles-ci :

  • L’EFT (Emotional Freedom Technique élaborée par Gary Craig). Cette technique est fondée sur l’auto-stimulation de points spécifiques situés sur les méridiens pour se libérer des émotions négatives. L’EFT est une méthode rapide, efficace et facile à mettre en œuvre. On l’enseigne également aux enfants qui l’adoptent facilement. On conserve ainsi la mémoire de l’événement en question mais on est libéré de la charge émotionnelle négative qui l’accompagnait. L’EFT est probante pour accompagner la libération de nombreux blocages d’ordre psychologique mais aussi les compulsions, phobies ou addictions. Elle constitue également un outil simple pour auto-réguler ses émotions et son énergie.
  • La TAT® (Tapas Acupressure Technique élaborée par Tapas Fleming). Il s’agit d’une approche méconnue et pourtant efficace pour se libérer rapidement de l’empreinte négative d’une situation prolongée ou répétée dans la vie du consultant.
  • Les SAH® (ou stimulations alternatives hypnotiques, élaborées par D. Varma et fondées sur le principe de l’EMDR). Cette technique de désensibilisation émotionnelle repose sur les travaux de recherches en neurosciences et sur les bienfaits des mouvements alternatifs pour libérer le bénéficiaire du stress ou de la charge émotionnelle générés par des traumatismes. Elle peut être appliquée en état de veille.
  • La thérapie des schémas (approche thérapeutique élaborée par E. Young et S. Klosko). Ces deux psychologues comportementalistes et cognitivistes ont mis au point un questionnaire assez fiable permettant de détecter les schémas d’inadaptation ou schémas bloquants développés en général dans l’enfance et qui génèrent chez le sujet des croyances erronées sur lui-même et sur le monde. Ils ont ainsi élaboré une approche thérapeutique sur le mode conversationnel, que l’on peut également transposer en hypnothérapie avec des techniques spécifiques (hypno-analyse et recadrage du passé).