Reiki

 

Le reiki est une pratique énergétique naturelle d’origine asiatique. Elle remonte à l’époque de Mû et était tombée longtemps dans l’oubli.

Cette ancienne science curative a été redécouverte et transmise au début du XXe siècle par le Dr Mikao Usui (1865-1926), médecin et magnétiseur.

Le reiki n’est ni une secte, ni une religion et ne contient aucun dogme. Il n’interfère pas sur les croyances religieuses et personnelles des donneurs ou receveurs de reiki.

C’est une simple technique ou méthode de soins énergétiques psychocorporels.

Le reiki s’est vraiment développé dans le monde entier à partir des années 1980, grâce aux initiations perpétuées par les anciens élèves de Mikao Usui au fil des décennies.

Par l’imposition des mains sur l’ensemble du corps et du visage, le reiki apporte relaxation et détente mais aussi une revitalisation et une harmonisation énergétique du corps et de l’esprit.

Il agit sur les blocages et les tensions, ainsi que sur le stress. Il favorise l’élimination des toxines et renforce les défenses naturelles, apportant un mieux-être global.

Le donneur ou praticien de reiki ne transmet pas son énergie au receveur mais l’énergie du reiki, dont il est devenu canal suite à une initiation de transmission.

C’est une approche douce, simple et accessible à tous, qui a pour finalité la recherche de l’équilibre physique, mental et spirituel.

Le reiki ne remplace pas la médecine, n’émet aucun diagnostic, n’interfère pas sur les traitements en cours.

Le reiki accompagne et renforce l’efficacité de tous les autres traitements et thérapies.

Il est pratiqué en parallèle des soins allopathiques et chirurgicaux au sein de nombreux hôpitaux ou centres médicaux dans plusieurs pays.